– UN INCONTOURNABLE

Ce roman retrace le parcours d’Almanda Siméon, une orpheline qui va partager sa vie avec les Innus de Pekuakami. Amoureuse d’un jeune Innu, elle réussira à se faire accepter. Elle apprendra l’existence nomade et la langue, et brisera les barrières imposées aux femmes autochtones. Almanda et sa famille seront confrontées à la perte de leurs terres et subiront l’enfermement des réserves et la violence des pensionnats. Racontée sur un ton intimiste, l’histoire de cette femme, qui se déroule sur un siècle, exprime l’attachement aux valeurs ancestrales des Innus et au besoin de liberté qu’éprouvent les peuples nomades, encore aujourd’hui.

Éditions Libre Expression

Note : 4 sur 5.

Excellent conteur, Michel Jean propose ce qui se révèle comme son roman le plus touchant de son oeuvre littéraire! Un roman empreint d’une grande sensibilité et qui nous fait découvrir l’importance de la transmission, de nos ancêtres et qui révèle un grand pan de notre richesse culturelle québécoise et canadienne. J’ai ressenti un grand attachement à suivre le parcours atypique d’Almanda mais aussi une certaine honte, en tant que blanc, face au destin qu’elle subit. Mais être reconnaissant surtout d’en apprendre autant au sujet de ce peuple et des nomades qui ont parcouru notre territoire et notre Histoire. Une grande leçon d’humanisme !


le_vecteur
contact@levecteur.info

One thought on “Kukum par Michel Jean”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *