(c) Gaspard

Le 12 août, j’achète un livre québécois! est l’initiative web spontanée de deux auteurs jeunesse, Patrice Cazeault et Amélie Dubé, en réaction à la morosité du marché du livre en 2014. Depuis, l’événement poursuit sa lancée, selon les données de ventes comptabilisées dans Gaspard (système d’information sur les ventes qui permet de faire des analyses sur le marché du livre français en Amérique), et il est maintenant solidement ancré dans les habitudes d’achat des consommateurs.
 
À titre d’illustration, avant 2014, pour chaque tranche de 100,00$ dépensés en livres québécois (toutes catégories) le 12 août, on avait l’habitude de consacrer 9,00$ pour la littérature québécoise et plus de 40,00$ en livres scolaires, alors qu’après 2014, la dépense moyenne pour la littérature québécoise s’est élevée à 39,00$ pour les sept éditions du 12 août.
 
Cette année, les ventes de fiction québécoise (littérature, jeunesse et BD) ont été multipliées par sept. Ainsi, huit livres sur dix vendus en librairie indépendante étaient des livres québécois.

Pour plus de détails : cliquez ici.


Et vous ? Quels sont les titres que vous vous êtes procuré pour l’événement “12 Août” ?

le_vecteur
contact@levecteur.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *