Cette semaine, la rentrée littéraire se poursuit avec la parution, non pas d’une, mais d’au moins trois biographies de femmes importantes au Québec!

Qui est Pauline Marois? On connaît la personnalité publique, la femme d’engagement. On a vu la battante se hisser au sommet du pouvoir et occuper, pour la première fois de notre histoire, le siège de première ministre. Mais le parcours singulier de celle qui a dirigé un nombre record de ministères reste méconnu.

Aujourd’hui, Pauline Marois se raconte avec authenticité, s’attachant aux moments forts qui ont façonné la femme qu’elle est: ses origines modestes, l’importance de sa famille, ses valeurs, les causes qui lui sont chères ainsi que les hauts et les bas de sa longue carrière. En levant le voile sur ses souvenirs, elle révèle, sans complaisance et sans amertume, les deux côtés de la médaille du pouvoir, mettant en lumière les enjeux soulevés par la faible représentation des femmes en politique.

Au-delà du pouvoir se lit comme un roman, tout en constituant un survol saisissant des cinquante dernières années de notre histoire politique. C’est un ouvrage incontournable pour qui veut faire un bout de chemin avec cette femme d’exception qui, au-delà des jugements et des opinions, a consacré sa vie au service du Québec.

Cette autobiographie est écrite en collaboration avec Élyse-Andrée Héroux. Née à Québec en 1975. Montréalaise d’adoption, elle est directrice littéraire, rédactrice et réviseure depuis quinze ans dans le milieu de l’édition. Elle a publié deux romans, en plus d’avoir prêté sa plume aux biographies de quelques artistes et personnalités publiques.


From New York to L.A. en passant par Monopolis, interprète magistrale, diva flamboyante, sex-symbol pleine d’humour et amoureuse passionnée, Patsy Gallant occupe avec panache le devant de la scène culturelle québécoise depuis plus de soixante-cinq ans.

«Eh, que la p’tite est bonne!» Ces mots prononcés avec fierté par la mère de la toute jeune chanteuse lui ont donné, aux premières heures de sa carrière, le courage de conquérir le public maussade des cabarets où elle se produisait en compagnie de ses soeurs.

Ma vie en technicolor raconte comment des succès tels que Sugar Daddy et From New York to L.A. l’ont consacrée reine du disco, et évoque les souvenirs liés au fameux Patsy Gallant Show, à ses prestations inoubliables sur scène (dont la première partie du concert du roi de la soul James Brown en 1974), aux rencontres qui ont changé sa vie de même que son éblouissante in­car­nation de la prima donna tourmentée Stella Spotlight dans Starmania.

Loyale à ses amours de toujours, Patsy dédie ce témoignage à ceux qui lui ont permis de vivre cette longue et glorieuse aventure: sa mère et son fidèle public.

Chanteuse d’origine acadienne, PATSY GALLANT cumule plus de 65 ans de métier et une carrière solo prolifique. À 73 ans, celle qui a incarné plusieurs grands personnages comme Piaf ou Stella Spotlight, et livré d’innombrables performances, continue de divertir son public et de nourrir sa plus grande passion: la scène.

Dernièrement, elle a parcouru le Québec avec La tournée des idoles, qui réunit entre autres des vedettes qui inspirent la nostalgie telles que Michel Richard, Claude Valade, Gilles Girard, Jean Nichol et Châtelaine. Un documentaire sur sa vie intitulé Patsy a aussi été diffusé à Canal-D en 2016.


La parolière d’Ordinaire et du Mur du son, c’est elle. La muse du jeune Charlebois, c’est encore elle. La metteure en scène de spectacles mythiques (Magie rose, J’ai vu le loup, le renard, le lion) et d’innombrables galas, c’est toujours elle.

« Elle », c’est Mouffe, figure légendaire du Québec en marche, née
Claudine Monfette, alouette ! Diplômée de l’École nationale de théâtre,
interprète de chansons en duo et de rôles d’ingénue, éternelle tête
chercheuse, semeuse de bonnes idées et mentore de la relève, elle a
contribué à faire de notre milieu artistique ce qu’il est.

Journaux personnels de Mouffe, entrevues avec celle-ci mais aussi avec
sa famille, ses amis, ses collègues : Carmel Dumas a remonté pendant
plus de dix ans le fil de cette vie palpitante et trace ici le portrait d’une
femme omniprésente et effacée, fantaisiste et sage. Une vieille âme
enveloppée de candeur, extraordinaire survivante.

Écrit avec la complicité de Mouffe, cette biographie est signée par Carmel Dumas. Auteure, scénariste, journaliste et réalisatrice à la radio et à la télévision, Carmel Dumas a publié quatre livres, dont le roman Le bal des ego et la chronique historique Montréal Show Chaud. En 50 ans de carrière, elle a animé et signé une multitude d’émissions et de documentaires sur la vie artistique et culturelle québécoise.

le_vecteur
contact@levecteur.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *