Chaque mois, je vais choisir une nouvelle parution qui mérite votre attention par sa qualité littéraire, son originalité et son potentiel à se retrouver entre toutes les mains. Une lecture incontournable !

Em, c’est le fil qui relie les ouvriers des plantations de caoutchouc et les femmes des salons de manucure aux orphelins de l’opération Babylift, qui a évacué des enfants de Saigon en 1975.

Em, c’est celle qui aime.

Librex Expression

Le charme de la plume de l’écrivaine opère à nouveau dans ce roman unique. L’horreur de la guerre est racontée ici avec un lyrisme sensible de Kim Thuy, au sommet de son art !



Née à Saigon en 1968, Kim Thúy a quitté le Vietnam avec les boat people à l’âge de dix ans et s’est installée avec sa famille au Québec. Diplômée en traduction et en droit,
l’auteure a travaillé comme couturière, interprète, avocate, propriétaire de restaurant et chroniqueuse culinaire pour la radio et la télévision. Elle vit à Montréal et se consacre à l’écriture.

Son premier livre, Ru, publié en 2009 chez Libre Expression, connaît un succès fulgurant dès sa sortie. Best-seller au Québec et en France et traduit dans plus de
vingt-cinq langues, Ru a aussi remporté de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix du Gouverneur général du Canada 2010, le grand prix RTL-Lire 2010 du Salon du livre de Paris, le prix italien Premio Mondello per la Multiculturalità 2011, le Prix du grand public du Salon du livre de Montréal en 2010 et le Grand Prix littéraire
Archambault 2011. Ru a également été finaliste au Prix des cinq continents de
la francophonie en 2010 et au prestigieux prix Giller 2012, qui récompense le meilleur livre canadien. L’édition anglaise a remporté le combat des livres organisé par Canada Reads et a été déclaré « le » livre à lire au Canada en 2015.


Le club de lecture autour de ce livre:

(BIENTÔT!)

le_vecteur
contact@levecteur.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *